English LIVRES  عربي


Accueil
Livres
Expositions
Théâtre 
Musique
Patrimoine
Ressources électroniques
Articles et conférences
Cuisine
Commander
Contact
Liens
Ale littérature voyage Olivier Salmon

Titre  Chants d'un amant syrien - Songs of a Syrian Lover - أناشيد عاشق سوري
Auteur : Clinton Scollard
Traducteurs : Hussein I. El-Mudarris & Oussama Shammo (arabe), Maryse Salmon & Olivier Salmon (français)
Editeur : Dar al-Mudarris
Publication : novembre 2014
Format : 12,7 x 20,3 cm, 124 pages, dessins de Nour Halwany (noir et blanc)
Prix : 12 euros 

Clinton Scollard (1860-1932), auteur américain, effectua plusieurs voyages au Levant qui l’inspirèrent aussi bien pour ses ouvrages en prose, relations de voyages et nouvelles, que pour son œuvre poétique. Le recueil Songs of a Syrian Lover (1912) révèle ce goût pour l’Orient, et s’inscrit plus particulièrement dans le mouvement des English Rubáiyát : les Quatrains d’Omar Khayyâm devenus très populaires grâce à la traduction d’Edward FitzGerald influencèrent en effet de nombreux auteurs. Mais loin des chansons bachiques, les poèmes de Scollard se rapprochent davantage du Cantique des cantiques par la célébration de la bien-aimée et de l’amour sublime qui lui est porté. Le texte en anglais présenté dans cette édition est accompagné d’une traduction française par Maryse Salmon et Olivier Salmon, ainsi que d’une traduction arabe réalisée par Hussein I. El-Mudarris et Oussama Shammo, illustrée des dessins de Nour Halwany.

                              Commander                      Commander sur Amazon

Ale littérature voyage Olivier Salmon

Titre : Alep dans la littérature de voyage européenne pendant la période ottomane (1516-1918)
Auteur : Olivier Salmon
Préface par Hussein I. El-Mudarris
Editeurs : Dar al-Mudarris & Dar Mardin
Publication : décembre 2011
Format : 21 x 29,7 cm, 3 tomes, 2123 pages, ill. noir et blanc
Prix : 195 euros 

Cet ouvrage, résultat d’un travail de thèse de cinq années, établit un corpus de plus de quatre cents voyageurs et auteurs européens, passés ou non par Alep pendant la période ottomane (1516-1918), dont les œuvres évoquant la métropole syrienne relèvent de la littérature de voyage. Centre économique, religieux et culturel, situé à la croisée des routes entre l’Europe, l’Asie et l’Afrique, Alep est un lieu de séjour ou de passage pour de nombreux voyageurs aux motivations diverses. La mise en texte de leur expérience viatique peut prendre des formes variées et subit l’influence des modèles rhétoriques classiques, en particulier celui de l’éloge de la cité à l’origine d’un certain nombre de topoi : la ville est propre et bien bâtie, son air est pur, ses jardins agréables, ses habitants tolérants et raffinés. Ces clichés sont répandus dans le temps, dans l’espace et à travers plusieurs genres littéraires. Leur diffusion est favorisée par les pratiques intertextuelles, mais ils ne sont pas constitutifs d’un regard européen spécifique, les sources orientales orales et écrites intervenant dans la construction du savoir sur la ville. L’originalité d’Alep repose dans la rareté des souvenirs chrétiens, gréco-romains et croisés, qui entraîne une faible fréquentation au XIXe siècle malgré l’importance de la métropole. Ce paradoxe révèle ainsi ce que recherchent principalement les voyageurs européens : eux-mêmes à travers leur propre passé.

Plus d'informations                                                      Commander

Voyage_en_Orient_Guillaime_II_1898 Titre : Voyage en Orient de Guillaume II en 1898
AuteursHussein I. El-Mudarris & Olivier Salmon 
Préface par Dr Andreas Reinicke
Editeurs : Dar Al-Mudarris & Ray Publishing and Science
Publication : novembre 2010
Format : 17 x 24 cm,
cartonnage, 495 pages, 355 illustrations  noir et blanc
Prix : 33,50 euros

À l’automne 1898, l’empereur allemand Guillaume II voyage pendant un mois en Turquie, en Palestine, au Liban et en Syrie. Sa visite est d’abord politique : sa rencontre avec le sultan Abdülhamid II à Constantinople vient renforcer la coopération militaire et économique entre les deux empires dont le projet le plus éclatant est la construction de la ligne de chemin de fer reliant Constantinople à Bagdad. Guillaume II se rend ensuite en pèlerinage en Palestine. À Jérusalem, il inaugure l’église luthérienne du Rédempteur et remet officiellement le terrain de la Dormition de la Vierge aux catholiques allemands, faisant preuve d’une politique équilibrée visant à unifier son jeune empire. Le séjour à Damas est marqué par sa bienveillance à l’égard des musulmans : il visite la Grande Mosquée des Omeyyades, fait déposer une couronne sur la tombe de Saladin, et déclare son amitié aux trois cents millions de musulmans du monde entier, déclenchant la colère de la France et de l’Angleterre qui redoutent les effets du panislamisme sur leurs colonies. Il visite enfin Baalbek et décide l’envoi d’archéologues au Liban qui effectueront les premiers travaux sur le site dès la fin de l’année 1898 avant de poursuivre leurs recherches en Mésopotamie. Ce voyage, étonnamment moderne, qui permet de mieux comprendre les relations liant aujourd'hui l'Allemagne au Proche-Orient, est retracé à travers une riche iconographie ainsi qu'à travers le regard de ceux qui l’ont suivi à l’époque : écrivains français, officiels allemands et journalistes arabes.

Plus d'informations                                                      Commander

Camille_Callier_Memoire_Syrie_Alep
Titre : Mémoire sur la Syrie ou Promenades d'un ingénieur géographe à Alep (1831-1832) 
Auteur : Camille Callier (1804-1889)
Editeurs scientifiques : Hussein I. El-Mudarris & Olivier Salmon 
Préface par Thierry Boissière
Editeurs
Dar Al-Mudarris & Ray Publishing and Science
Publication : mars 2010
Format : 17 x 24 cm,
cartonnage, 207 pages, 106 illustrations  noir et blanc
Prix : 28 euros

Dans ce manuscrit inédit, Camille Callier rend compte de ses séjours à Alep en 1831 et en 1832. Présenté sous la forme originale de promenades, le texte est une invitation à découvrir ou redécouvrir la ville et ses alentours, à travers des itinéraires susceptibles de servir de guide au touriste contemporain. L’approche de Camille Callier pour comprendre la culture syrienne est tout aussi moderne : « Dans ce pays tout de poésie c’est souvent par ce côté-là qu’il faut voir les choses pour en apprécier l’action sur l’esprit des Orientaux, car c’est presque toujours à ce point de vue qu’ils se placent eux-mêmes. Ne sait-on pas que la poésie est fille de l’Orient ? C’est donc à elle de nous faire les honneurs du pays et de nous en expliquer ce qui nous paraît mystérieux. » Il succombe ainsi au charme inexprimable des chants des muezzins, se laisse envoûté par les vapeurs de moka, la musique des norias et le parfum du narguilé, et s’émerveille de la beauté de la ville au soleil couchant. Rien d’étonnant que ce soldat-écrivain fut choisi par le gouvernement français en 1839 pour porter la paix entre Égyptiens et Ottomans : « l’anthropologie poétique » comme remède à la guerre, une idée à méditer…


Plus d'informations                                                      Commander 

Henri_Guys_Alep_consul Titre : Alep sous le consulat de Henri Guys (1838-1847)
Auteur : Henri Guys (1787-1878)
Editeurs scientifiques : Hussein I. El-Mudarris & Olivier Salmon 
Préface par Dr. Antoine Courban
Editeurs : Aleppo Art & Ray Publishing and Science
Publication : décembre 2009
Format : 17 x 24 cm,
cartonnage, 351 pages, 51 illustrations  noir et blanc
Prix : 33,50 euros

Henri Guys (1787-1878) est consul à Alep de 1838 à 1847. Deux ouvrages naîtront de ce long séjour : Statistique du pachalik d’Alep et Un derviche algérien en Syrie. Si le premier se veut un tableau fidèle d’Alep et de sa région, le second se présente sous la forme originale d’une étude de mœurs écrite par un derviche algérien exilé en Syrie et dont le manuscrit aurait été confié à Henri Guys. Celui-ci se dissimule ainsi derrière la figure du célèbre émir Abd el-Kader pour régler ses comptes avec les Alépins, quelle que soit leur religion. Dans l’Esquisse de l’état politique et commercial de la Syrie que le consul de France publie par la suite, le peuple syrien est présenté comme « foncièrement bon, honnête et juste ; mais comme dans les autres pays aussi, il ne faut pas attenter à ses droits, le violenter, surtout le blesser dans ses principes religieux, ses mœurs, même ses préjugés ». Or c’est précisément ce à quoi s’attache Henri Guys par l’intermédiaire du derviche dont les anecdotes savoureuses cachent mal la violence verbale et les propos blessants, à l’opposé de l’esprit tolérant et humaniste du véritable émir Abd el-Kader. La réédition de ces textes, agrémentée d’une riche iconographie, n’offre pas seulement une source remarquable pour l’histoire d’Alep mais aussi un exemple intéressant de voyageur aveuglé par ses préjugés, exemple qu’il est bon de garder à l’esprit pour en éviter les travers…


Plus d'informations                                                      Commander

Lamartine_Voyage_en_Orient Titre : Voyage en Orient (1832-1833)
Auteur : Alphonse de Lamartine
Editeurs scientifiques : Hussein I. El-Mudarris & Olivier Salmon 
Préface par Mahat Farah El-Khoury
Prix : 24,50 euros
1e édition :
    - Editeurs : Aleppo Art & Ray Publishing and Science
    - Publication : mai 2009
    - Format : 17 x 24 cm,
cartonnage, 496 pages, 92 illustrations  noir et blanc
2e édition :
    - Editeur : Dar Al-Mudarris
    - Publication : 2015
    - Format : 18,9 x 24,6 cm,
496 pages, 92 illustrations  noir et blanc

    Le Voyage en Orient de Lamartine, ouvrage quelque peu méconnu, n’est pas une visite de plus à la recherche des ruines de l’Antiquité ou sur les traces des scènes bibliques au Liban, en Palestine, en Syrie et en Turquie ; il s’agit aussi d’un voyage poétique, philosophique, initiatique, marqué par la mort de sa fille Julia, en même temps qu’une découverte de l’Empire ottoman et de l’islam, ou plutôt une rencontre humaine avec ses habitants de toutes confessions. Son christianisme rationnel et son ouverture envers l’islam lui valurent les foudres de la critique de l’époque. C’est précisément cette tolérance et cette volonté de faire tomber les barrières entre les deux religions qui justifient cette réédition, agrémentée des gravures des différentes publications du XIXe siècle. « Changer d’horizon moral, c’est changer de pensée ». Autrement dit, voyager, c’est philosopher. Ce livre est une invitation au voyage et à la réflexion éminemment actuelle sur le rapport à « l’autre » qui, peu ou mal connu, suscite crainte et rejet. La conclusion de Lamartine à son départ de Constantinople constitue à ce titre une magnifique leçon d’humanisme : « toutes les religions avaient leur divine morale, toutes les civilisations leur vertu, et tous les hommes le sentiment du juste, du bien et du beau, gravé en différents caractères dans leur cœur par la main de Dieu. »


Plus d'informations                                                      Commander


Consulat_de_France_Alep Titre : Le Consulat de France à Alep au XVIIe siècle : Journal de Louis Gédoyn, Vie de François Picquet, Mémoires de Laurent d'Arvieux.
Auteurs : Hussein I. El-Mudarris & Olivier Salmon 
Préface par Ismet H. El-Mudarris
Editeur : Ray Publishing and Science
Publication : janvier 2009
Format : 17 x 24 cm, cartonnage, 512 pages avec illustrations  noir et blanc

Prix : 33,50 euros

Louis Gédoyn, François Picquet, Laurent d’Arvieux : ces trois consuls de France à Alep au XVIIe siècle ont fait l’objet d’une publication posthume, sous trois formes littéraires différentes : le Journal de négociation de Louis Gédoyn, La Vie de François Picquet et les Mémoires de Laurent d’Arvieux. Les historiens se délecteront de ces textes relativement rares qui offrent un témoignage remarquable sur Alep, non seulement sur son commerce et ses affaires consulaires que viennent éclairer des documents manuscrits publiés ici pour la première fois, mais aussi sur l’intense activité de conversion des missionnaires à l’égard des chrétiens des rites grec et syriaque. Cependant, l’intention est davantage de mettre en lumière la génétique de ces textes et les mécanismes de propagande aussi bien individuelle que religieuse qui les animent. Rassemblés dans un même recueil, les récits des séjours des trois consuls à Alep prennent une saveur particulière au regard l’un de l’autre et permettent de juger de la littérarité de chaque œuvre à partir du Journal officiel de Louis Gédoyn, de mettre à jour la propagande de l’Église catholique à travers l’hagiographie de François Picquet, et d’apprécier le style élégant de Laurent d’Arvieux.

Plus d'informations                                                      Commander

Souvenir_de_Damas Titre : Souvenir de Damas. Souvenir from Damascus.
Auteurs : Hussein I. El-Mudarris & Olivier Salmon 
Préface par Mahat Farah El-Khoury
Editeur : Ray Publishing and Science
Publication : mars 2008
Format : 17 x 24 cm, 160 pages, ill. couleur

Prix : 19 euros

« Si elle est encore reine orientale, c'est surtout par le coloris et la diversité de ses costumes, éclatants sur le rose de ses murs et sur le vert de ses bois ». Pierre Loti a admiré une Damas riche en couleurs. C'est cette Damas au tournant du XXe siècle que nous avons voulu faire revivre à travers près de deux cents cartes postales anciennes, la plupart coloriées à la main, une main imaginative et poétique. Afin d’accompagner ces cartes postales, les écrivains voyageurs, anglais et français du XIXe et du début du XXe siècle, nous ont prêté une main non moins poétique et inspirée : Alphonse de Lamartine, Gustave Flaubert, Pierre Loti, Gertrude Bell, Freya Stark, Alexander Kinglake, Joseph Kessel, Charles Addison et d’autres, évoquent leurs sensations et sentiments au cours de leur séjour. Si pour Maurice Barrès, Damas est « une des patries de l’imagination, une des résidences de la poésie, un des châteaux de l’âme », elle est aussi le lieu où « se rencontrent, non pour tâcher de se détruire l’un l’autre, mais pour se comprendre et s’unir, l’Orient et l’Occident ». Les cartes postales symbolisent cette rencontre haute en couleur entre El‑Cham et El‑Gharb, et réunissent écrivains européens et photographes des deux rives de la Méditerranée dans un savoureux mélange de réalisme et d’imagination, union dans la beauté, magie de l’art…

Plus d'informations                                                      Commander

Romantic_Travel_Bartlett

Titre : Romantic Travel through Bartlett's Engravings: from Europe to the Middle East
Auteurs : Hussein I. El-Mudarris & Olivier Salmon 
Préface par Dr Philip Mansel
Editeur : Ray Publishing and Science
Publication : septembre 2007
Format : 17 x 24 cm, 176 pages

Prix : 24,50 euros

Ce livre rassemble en un seul volume plus de 190 dessins réalisés par l’artiste anglais William Henry Bartlett (1809-1854). De ses nombreux voyages, nous avons reconstitué un itinéraire imaginaire partant des Pays-Bas vers la Syrie en passant par la Belgique, l’Allemagne, l’Europe centrale et orientale, la Turquie, Rhodes, l’Egypte, la Palestine et le Liban. « Pittoresque » et « romantique » sont sans doute les deux adjectifs qui caractérisent le mieux l’art de Bartlett. Porter un regard d’artiste sur les paysages, les monuments et les petites scènes quotidiennes, révéler leur harmonie à travers des jeux de clair-obscur, telle est l’ambition de Bartlett. Les textes choisis pour illustrer ses gravures reflètent sa personnalité et sa sensibilité artistique.

Plus d'informations                                                      Commander



رحلة رومانسية عبر رسوم الرحالة الفنان وليم بارتليت, من أوروبا حتى الشرق الأوسط في القرن التاسع عشر : Titre

Traduction arabe de Romantic Travel through Bartlett's Engravings: from Europe to the Middle East
Auteurs : Hussein I. El-Mudarris & Olivier Salmon 
Préface par Dr Philip Mansel
Editeur : Ray Publishing and Science
Publication : 2008
Format : 17 x 24 cm, 204 pages

Prix : 15 euros

Plus d'informations                                                      Commander


Relations_Syrie_Pays-Bas
Titre : Les relations entre les Pays-Bas et la Syrie ottomane. Les 400 ans du consulat des Pays-Bas à Alep (1607-2007) 
Auteurs : Hussein I. El-Mudarris & Olivier Salmon 
Préface par Dr. Nikolaos van Dam
Publication : mai 2007
Format : 17 x 24 cm, 95 pages, plus de 110 illustrations en couleur
édition limitée et numérotée (1000 exemplaires)
Prix : 19 euros

A une époque où l'on cherche à dresser des frontières entre les cultures, il est bon de se redresser pour regarder par delà le mur du présent les fleurs du passé. L'on contemplera les champs de tulipes de l'Empire ottoman irrigués par les canaux des Pays-Bas et les personnages de Rembrandt illuminés par les soieries orientales. Qu'Amsterdam soulève le voile bleu de la Méditerranée, et elle verra Alep resplendissante sous le soleil, étendue au milieu des jardins d'oliviers et de pistachiers, une reine d'Orient couronnée d'une citadelle et à la peau si belle et si blanche que les palais des riches marchands néerlandais en ont rougi… Ce livre est celui de la rencontre entre Alep et Amsterdam, du mariage entre les deux plus grandes places commerciales internationales au début du XVIIe siècle et de leur formidable voyage de noces en Méditerranée dans des navires remplis de soies, d'épices et d'argent. Le premier‑né de cette heureuse union fut le Consulat des Pays‑Bas à Alep qui fête en 2007 son 400e anniversaire. Ce livre est son cadeau, un album de photographies et de gravures anciennes qui rappellent une belle histoire d'amour, celle de la paix et de la tolérance, entre la jeune République des Sept Provinces‑Unies et l'ancienne cité d'Alep. 

Plus d'informations                                                      Commander


Relations_Syrie_Pays-Bas Titre : Les relations entre les Pays-Bas et la Syrie ottomane. Les 400 ans du consulat des Pays-Bas à Alep (1607-2007) 
Auteurs : Hussein I. El-Mudarris & Olivier Salmon 
Préface par Dr. Nikolaos van Dam
Publication : décembre 2008
Format : 17 x 24 cm, 112 pages, plus de 110 illustrations en couleur

Traduction arabe, revue, corrigée et augmentée 

Plus d'informations                                                      Commander

Reveries_promeneur_Annecy Titre : Rêveries d'un promeneur à Annecy
Auteurs : Hussein I. El-Mudarris & Olivier Salmon 
Préface par Zinnia El-Mudarris Halwany
Publication : juin 2008
Format : 11,5 x 17 cm, 80 pages
édition limitée et numérotée (500 exemplaires)

Prix : 8 euros 

Ce livre contient les rêveries que nous avons pêchées au bord du lac d’Annecy, quarante images prises dans le filet des mots. Il associe aux cartes postales anciennes dix photographies modernes de Hussein I. El-Mudarris, attrapées à l’aide de vers déterrés de notre imagination enfantine. Une belle rencontre onirique entre Orient et Occident... 

Plus d'informations                                                      Commander

Promenades à Kyoto
Titre : Dans l'oeil de la carpe : promenades à Kyoto
Auteurs : Raphaële Colombi  & Olivier Salmon 
Publication : août 2017
Format : 21,6 x 21,6 cm, 106 pages (76 photos en couleur)

Prix : 19 euros 

Ce livre est un dialogue photographique et poétique entre la plasticienne Raphaële Colombi et Olivier Salmon. Il présente 76 photographies en couleur accompagnées d'autant de poèmes.

Voir un extrait                                                 Commander

alep aleppo  حلب alep aleppo حلب alep aleppo alep aleppo  حلب alep aleppo حلب alep aleppo alep aleppo  حلب alep aleppo حلب alep aleppo alep aleppo  حلب alep aleppo حلب alep aleppo